Revenir au site

Le Département auprès des plus fragiles.

En décembre 2016, les élus d’Ensemble pour les Yvelines avaient voté une convention tripartite entre le Département, la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées des Yvelines) et la CNSA (Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie).

Cette convention avait pour but de simplifier le parcours des personnes âgées ou en situation de handicap et de leur donner le plus possible d’autonomie.

Son bilan ayant été très positif, et la convention arrivant à échéance à la fin de l’année 2020, les élus du Groupe Ensemble Pour les Yvelines ont ainsi voté le renouvellement de la convention tripartite pour la période 2021-2024 lors de la Commission permanente du 20 novembre 2020.

Cette nouvelle convention fixe de nouveaux objectifs généraux :

- améliorer la qualité et faciliter la relation avec les usagers : accueil, participation des usagers, usage du numérique

- accompagner le parcours de la personne âgée ou en situation de handicap et adapter l’offre : évaluation au plus près de la situation avec réponse la plus individualisée possible

- prévenir la perte d’autonomie des personnes âgées ou en situation de handicap et renforcer le soutien à leurs proches aidants : lutte contre l’isolement, information sur les divers dispositifs

- harmoniser les systèmes d’information : pilotage local et national des données.

Dans ce cadre, la MDPH s’engage à :

  • garantir aux usagers un accès facilité et simplifié aux droits : s’engager sur des délais, renforcer l’ancrage de proximité, développer les services numériques ;
  • garantir une haute qualité de service : faire des systèmes d’information et de la transition numérique la colonne vertébrale de la modernisation, rendre public des indicateurs d’activité et de satisfaction ;
  • garantir la participation effective des personnes en situation de handicap à la citoyenneté : intégrer l’expertise des personnes en situation de handicap dans l’activité, et renforcer le droit des personnes à être entendues par la CDAPH (Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées) ;
  • renforcer le rôle de « maillon fort » des territoires 100% inclusifs : travailler en étroit lien avec les acteurs du territoire.

En échange de quoi la CNSA participera financièrement :

  • Au fonctionnement de la MDPH ;
  • À l’APA (Allocation Perte d’Autonomie) et la PCH (Prestation Compensatrice du Handicap) ;
  • Aux Conférence des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie ;
  • À des engagements spécifiques et personnalisés (aide à domicile, soutien aux aidants, formation des accueillants familiaux…) 
Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK