Return to site

Le département renforce son dispositif d'aides aux communes

Signature de huit contrats ruraux

Dans le but d'amplifier son soutien aux communes, le Département des Yvelines a décidé de créer un nouveau dispositif d'aide aux collectivités de moins de 2 000 habitants : le Contrat rural yvelinois.

Le contrat rural actuel

Le contrat rural, tel qu'il existe, est un contrat de financement tripartite entre les communes dites rurales , la Région et le Département. Grâce à ce contrat, le Département et la Région financent par subvention les projets de ces communes en matière d'équipements et d'espaces publics.

Le Contrat rural yvelinois, un dispositif complémentaire

Le reste à charge, supporté par la commune, est très lourd à porter pour des collectivités dont les ressources financières sont limitées. Voilà pourquoi le Département a décidé la création d'un nouvel outil.
L'Assemblée départementale se prononcera sur la création de ce nouveau contrat ; réservé aux communes rurales yvelinoises et financé exclusivement par le Département.

Exemple : financement d'un projet de 600 000 euros

Avec le Contrat rural yvelinois : aux subventions décidées dans le cadre du contrat rural, le Département ajoutera une aide complémentaire correspondant à 70 % des 230 000 euros restant à financer, soit 161 000 euros. Au total, l’aide du Département sera donc de 272 000 euros (soit 45% du coût total des travaux). Le reste à charge pour la commune (180 000 euros) en sera donc considérablement diminué.

Le Département pourra donc accompagner plus fortement les communes rurales, dont les besoins de financement dépassent souvent le plafond du contrat rural actuel.

Le Département, partenaire privilégié du bloc communal

« Le Département est l'échelon de proximité par excellence. Son rôle est de favoriser [égalité territoriale en accompagnant au mieux les élus locaux dans leurs projets à travers une intervention sur mesure, au plus près des besoins de chacun. Notre volonté : redonner aux maires leur pleine capacité d'action. »

Pierre Bédier, Président du Conseil départemental des Yvelines

Les huit contrats ruraux concernés

BOINVILLE-LE-GAILLARD (621 habitants, canton de Rambouillet)

RÉFECTION DE LA MAIRIE-ÉCOLE

Le contrat concerne quatre opérations : la réfection de la mairie-école, le réaménagement de la place du monument aux morts, la création d’un chemin piétonnier rue du Moulin à Vent, et la mise aux normes des sanitaires de la salle polyvalente.

Montant total des travaux : 250 309 € HT.Montant retenu : 247 740 € HT.Financement du Département : 74 322 €.

MILLEMONT (253 habitants, canton d’Aubergenville)

L’ÉGLISE RESTAURÉE

Grâce à l’aide du Département, la commune va pouvoir engager plusieurs chantiers : la restauration de l’église Saint-Martin et Saint-Maurice (XIXe siècle), l’aménagement d’un parc communal au centre du village, et la réfection de la toiture de la mairie.

Montant total des travaux : 471 894 € HT.Montant retenu : 370 000 € HT.Financement du Département : 111 000 €.

PERDREAUVILLE (638 habitants, canton de Bonnières-sur-Seine)

L’ÉCOLE COMMUNALE AGRANDIE

Deux opérations ont été retenues : l’extension de la salle communale, pour répondre aux besoins actuels, et la restructuration de l’école communale, avec une salle d’activité agrandie et un préau clos par un vitrage.

Montant total des travaux : 399 581 € HT.Montant retenu : 370 000 € HT.Financement du Département : 111 000 €.

PONTHÉVRARD (633 habitants, canton de Rambouillet)

MISE AUX NORMES DE BÂTIMENTS PUBLICS

Suite aux recommandations de la commission départementale de sécurité, la commune prévoit la mise en conformité de trois bâtiments recevant du public. Il concerne la mise en accessibilité, la sécurisation et la rénovation énergétique de l’école de la Forêt, de la mairie et de la médiathèque.

Montant total des travaux : 175 446 € HT.Montant retenu : 133 550 € HT.Financement du Département : 40 065 €.

TOUSSUS-LE-NOBLE (1 216 habitants, canton de Maurepas)

Le Département finance le réaménagement du cœur de village. L’objectif : mettre en valeur le patrimoine, favoriser et sécuriser les circulations douces, et renforcer la centralité du lieu. La place des Commerces, la place des Blés et le parvis de la mairie seront réhabilitées.

Montant total des travaux : 417 139 € HT.

Financement du Département : 125 124 €
(111 000 € au titre du contrat rural et 14 142 € au titre de l’extension départementale de ce contrat).

CHAVENAY (1 877 habitants, canton de Saint-Cyr-l’Ecole)

Le soutien du Département à la commune de Chavenay lui permettra d’aménager les jardins d’Adrienne et de rénover son terrain de football.

Montant total des travaux : 408 069 € HT.Financement du Département : 122 421 €.

CRESPIÈRES

(1 643 habitants, canton de Verneuil-sur-Seine)

Le Département subventionne le réaménagement du presbytère et de ses abords.

Montant total des travaux : 731 400 € HT.Montant retenu : 493 333 € HT.Financement du Département : 148 000 €.

POIGNY-LA-FORÊT (938 habitants, canton de Rambouillet)

Le Département finance la réhabilitation de la nouvelle mairie.

Montant total des travaux : 416 846 € HT.Montant retenu : 370 000 € HT.
Financement du Département : 111 000 € HT.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK