Revenir au site

Musée du Domaine Royal de Marly

Une nouvelle signature pour le musée : « L’invitation à Marly », un nouveau concept et une nouvelle déclinaison pour un nouvel équipement muséal ;

Jean-Noël Amadéi, conseiller départemental du canton de Saint-Germain-en-Laye a inauguré le 18 janvier 2020, le Musée du Domaine Royal de Marly.

Géré par un Syndicat Intercommunal à Vocation Unique et situé sur le territoire de Marly-le-Roi à l’entrée du vaste parc du même nom, ce musée, ouvert en 1982 prend place dans un domaine fortement lié à Versailles et à son château. Tout comme ce dernier, il est marqué par la présence de Louis XIV : Marly était la résidence intime dans laquelle le roi accueillait une partie de la noblesse présente à la cour, triée sur le volet.

Le Musée-Promenade de Marly-le-Roi / Louveciennes (ancien nom) présentait à l’origine le domaine de Marly, ses alentours et son histoire. Les collections retraçaient l’histoire du domaine de Louis XIV, son évolution sous Louis XV et Louis XVI. Une partie du parcours était consacrée à la célèbre machine de Marly, huitième merveille du monde, destinée à alimenter en eau les fontaines et les bassins de Marly ainsi que ceux de Versailles.

En 2016, le Musée fut contraint de fermer ses portes pour inondation : une canalisation souterraine d’eau potable rompt, inondant deux étages du sous-sol. Une partie des collections et réserves, les salles d’activités et les sanitaires furent touchés.

Cet accident fut l’occasion pour le Musée de réinterroger son positionnement et son projet.

Le Musée, labellisé « Musée de France », a été accompagné dans ce projet par une mission d’ingénierie de la RMN.

Le Département a accompagné financièrement le projet au titre de 2 dispositifs d’investissement :

  • L’appel à projet tourisme à hauteur de 150k€ pour les travaux
  • L’aide à projet culture sur l’informatisation et équipement numérique à hauteur de 21 100k€ pour l’expérience immersive.

    Le renouveau du musée

    - Le musée propose des espaces renouvelés permettant de déployer davantage les collections permanentes et d’aborder de nouveaux thèmes, présentant tout autant le faste du domaine, le caractère intime voulu par Louis XIV, que la disparition du château liée à son démantèlement, après la Révolution ;

    - Le parcours débute par une présentation de l’architecture unique de Marly et des jardins en regard des vestiges actuellement visibles dans le parc. Dans un autre espace sont révélés les secrets de la machine de Marly, la « huitième merveille du monde », gigantesque mécanisme dont la construction a nécessité l’aménagement de la Seine pour alimenter les jeux d’eau dans les jardins du roi par un savoir-faire technique inégalé à l’époque

    - Le musée proposera des expositions temporaires, des animations, des activités pour le jeune public, visites guidées, conférences, concerts…

    - Le soutien du Département a porté notamment sur les travaux d’accessibilité ; la refonte de la boutique ; la nouvelle politique de communication et nouveau site internet et l’expérience immersive ;

    - La nouveauté générant une forte attractivité du site : une expérience immersive proposant d’assister à l’éclipse de soleil du 3 mai 1715, découvrir le pavillon royal de Marly et côtoyer le roi en personne grâce à un casque de réalité virtuelle ;

    - Le nouveau projet du musée est un exemple pour de nombreux sites yvelinois disparus ou en partie détruit : faire renaître grâce aux nouvelles technologies ce qui n’est plus mais qui suscite tant l’intérêt du public.

    Tous Les Articles
    ×

    Vous y êtes presque...

    Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

    OK