Return to site

Une semaine, un élu – Jean-Michel Fourgous, Conseiller départemental du Canton de Trappes

Dans le cadre du mois de mars/avril et pour célébrer la première année de mandat des élus du groupe EPY, retrouvez chaque semaine le portrait d’un conseiller départemental du groupe. Cette semaine nous vous parlons de Jean-Michel Fourgous, Conseiller départemental du Canton de Trappes,Yvelines, le Département
et VP de Saint-Quentin-en-Yvelines.

Qu’aimez-vous le plus dans votre mandat de conseiller départemental ?

J’aime particulièrement agir sur l’amélioration des transports (comme le doublement du pont Schuler à La Verrière), participer au soutien de nos associations, malgré un contexte d’asphyxie budgétaire sans précédent, ou travailler concrètement sur l’amélioration de notre système scolaire dans nos Collèges, grâce au numérique !

Quel bilan faites-vous de cette première année de mandat ?

Malgré une chute historique des dotations de l’Etat (-90% de DGF !), à cause d’une croissance quasi-nulle (0,4% en moyenne sur 4 ans alors qu’il faudrait 4% pour assurer le financement du système social français !), nous avons quand-même pu continuer à assurer nos actions sociales départementales et notre soutien aux associations des Yvelines.

Quels sont les projets qui vous tiennent à cœur pour votre canton en 2016 ?

La modernisation du système scolaire grâce au numérique ! Grâce au Département, nous assurons désormais une continuité pédagogique avec l’équipement numérique des Collèges, et cela afin d’améliorer la pédagogie, d’augmenter les résultats de nos élèves et de mieux lutter contre l’échec scolaire de nos jeunes. La construction du Commissariat d’agglomération à Elancourt ou l’accompagnement de l’université du futur « Paris-Saclay », qui bénéficiera aux étudiants du canton de Trappes, font aussi parties de mes priorités !

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly